Où partir en Asie en octobre

octobre 20, 2015 3 Comments »

Voyager et apprendre de vos voyages

Quelle que soit votre sensibilité politique, le grand voyageur que vous êtes ne peut que se réjouir de l’allongement des vacances de la Toussaint. Cela fait quelques jours de plus pour voyager sereinement.

L’Asie connait avec octobre la fin de la mousson. L’idéal pour partir par exemple en Birmanie.

C’est en tout cas une expérience que j’ai vécue avec délices il y a quelques années. Le plus bel endroit que j’y ai visité est vraisemblablement la plaine de Bagan.  100km² sur lesquels s’étendent encore aujourd’hui 3 000 à 4 000 pagodes de toutes tailles et de tout état de conservation.

plaine-de-Bagan-birmanie

plaine de Bagan

De quelques mètres à plusieurs dizaines de mètres de haut, cette plaine immense offre des balades incroyables au cœur des origines de la civilisation birmane. Montez à bord d’une montgolfière au soleil couchant, une vue panoramique du ciel qui vous coupera le souffle, croyez-moi.

Au-delà de la Birmanie, l’Asie offre de nombreux pays à visiter en cette période. Je pense en particulier au Cambodge, au Viet Nam et à la Thaïlande. C’est tout d’abord la saison idéale pour partir dans cette région du monde et parce que ces 3 pays sont très différents les uns des autres mais reflètent bien tout ce que l’Asie a à offrir aux touristes occidentaux.

La Thaïlande tout d’abord. Je suis comme vous, de la Thaïlande, je ne connaissais que le tourisme balnéaire.

La région de Phuket est de loin la plus célèbre pour cela. Les plages et le décor sont magnifiques. C’est vrai mais la Thaïlande c’est bien plus que cela. La capitale du pays, Bangkok est une ville qu’il faut absolument découvrir. Moi, l’amoureux de Venise, j’ai eu les yeux ravis par cette multitude de petits canaux qui traversent la ville dans sa partie la moins urbaine.

Toute une vie s’est installée sur les berges de ces canaux. Loin de la magnificence de la ville italienne, ici s’illustre la vie locale, avec ses habitations, ses commerces, ses maisons faites avec les moyens du bord dans des quartiers populaires.

En visite en Thaïlande, vous ne sauriez pas faire l’impasse sur le palais royal de Bang Pa-In ou le Pram Sam Yat qui est, je crois, les plus beaux joyaux du pays en ce qui concerne l’architecture khmère.

Pram-Sam-Yat-khmer

Pram Sam Yat

J’ai eu la chance de visiter le Cambodge. C’est un pays aux multiples visages qui vous laisse comme une sensation d’éternité. En fait, je crois que c’est ma visite des ruines d’Angkor qui m’a le plus impressionné. Comme à Bagan dont je vous parle précédemment, le site archéologique d’Angkor regorge de constructions, de temples, de pagodes qui sont autant de témoins d’une civilisation qui a évolué depuis bien longtemps.

ruines-dAngkor

ruines d’Angkor

Aujourd’hui, malgré la préservation du site grâce à son retentissement mondial, la végétation a largement pris le pas sur les constructions et on a l’impression, malgré les foules de touristes, d’être un explorateur à la découverte d’une civilisation perdue en pleine jungle. Il ne manquait plus que le fouet et le chapeau d’Indiana Jones !

Au Cambodge, prenez aussi le temps de visiter Phnom Penh avec son palais royal, fleuron ici aussi de l’architecture khmère. Des balades en plein cœur du parc naturel de Virachey vous emmèneront au travers des paysages les plus représentatifs du pays. À réserver aux amoureux de la marche à pied.

Troisième pays, mais pas des moindres, que vous pouvez mettre à l’agenda du mois d’octobre, c’est le Viet Nam.

Le pays referme le paysage naturel qui m’a le plus impressionné depuis ma plus tendre enfance. Il s’agit de la baie d’Ha Long (baie d’Along en écriture française).

baie-dalong-vietnam

baie d’Along

Cette baie, aujourd’hui patrimoine mondial de l’UNESCO, renferme cet ensemble de 2 000 îles dites karstiques. Ce sont ces pitons rocheux de plusieurs dizaines de mètres de haut, sur laquelle la végétation s’accroche on ne sait comment. Une eau turquoise, roches s’élevant au-dessus de l’eau avec un gigantisme à faire tourner la tête, c’est un paysage qu’il faut absolument découvrir. Revenu de cette visite, vous descendrez le mythique delta du Mékong, une occasion unique de vous plonger au plus près du peuple vietnamien.

Dernière visite avant de rentrer, Hoi An, ville aussi classée au patrimoine mondial de l’UNESCO grâce à son mélange architectural unique, mélange des influences chinoises, japonaises et Françaises. Si avec tout ça vous ne savez pas où partir en vacances, je ne peux plus rien faire pour vous !

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.8/5 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Où partir en Asie en octobre, 4.8 out of 5 based on 4 ratings

3 Comments

  1. Tiffany 5 novembre 2012 at 14 h 09 min - Reply

    Le cambodge me donne vraiment envie, j’ai toujours été passionné par l’Asie.
    J’ai l’occasion de voyager en février là bas, certes ce n’est surement pas la meilleure période mais j’ai pu choppé un billet d’avion pas cher !

    impossible de rater une tel offre

  2. Marie-jo 7 novembre 2012 at 13 h 23 min - Reply

    Pram Sam Yat me rappelle de bon souvenir, quand nous étions en Thailande nous étions tombé sur une fête qui s’appelle je crois full moon party, c’était un peu et bien trop jeune pour nous mais nous nous étions bien amuser en Thailande.

    L’année prochaine avec mon neveu nous comptions partir au Cambodge, merci m’avoir redonné cette envie, je suis une fanatique de l’Asie!

Leave A Response