Ou partir en Europe en octobre

septembre 2, 2015 3 Comments »

Un petit coin de paradis pour mon voyage en Europe

 

Alors que l’automne s’installe et que les températures se rafraîchissent, quoi de plus agréable que de prendre des congés loin des foules des mois d’août et juillet?

 

istanbul-voyage-octobre

 

C’est ce que j’avais décidé. Et lors du mois d’octobre, l’aiguille de ma boussole se tourna vers la Turquie.

Ce pays me paraissait suffisamment lointain, frontière entre l’Europe et l’Asie, mais pourtant proche: 3h30 pour Istanbul.

Peu de décalage horaire, des températures agréables en automne, voilà qui promettait une destination idéale.

La Turquie étant un vaste pays où le tourisme est largement répandu, je visitai les principaux lieux d’Istanbul: le Palais du Topkapi, la Mosquée bleue, une promenade dans le Grand Bazar. J’en profitai aussi pour goûter aux spécialités culinaires locales dans de petits restaurants choisis un peu au hasard ou recommandés dans des guides.

De là, mon circuit se poursuivit vers l’Anatolie et les villes souterraines telles que Kaymakli et Derinkuyu.

Enfin, je terminai mon périple par la Cappadocce et ses paysages magnifiques. Un coucher de soleil sur les cheminées de fée dans le parc national de Göreme reste un souvenir inoubliable!

 

Un autre automne arriva. Cette fois, je choisis la Grèce. Je n’avais pas encore décidé si j’allais visiter les différentes îles ou si j’allais découvrir la Grèce continentale.

Ayant loué un véhicule pour les vacances, j’avais toute ma liberté de mouvement.

Je décidai de visiter Athènes, l’Acropole, bien sûr, mais aussi le Mont Lycabette d’où l’on découvre la ville entière. On y monte par un petit funiculaire assez amusant. Je me permis d’entrer dans la petite chapelle St Georges.

 

athenes-parthenon-grece

 

Après être redescendue dans Athènes, je passai un long après-midi à me promener dans le quartier de la Plaka, qui est souvent qualifié de petit Montmartre. J’en profitai pour déguster une traditionnelle moussaka.

Ensuite, direction la région de l’Argolide, pour voir le théâtre d’Epidaure: un vestige unique! Je fus tout de même étonnée de la qualité de la construction: assise dans les derniers gradins,je pouvais entendre très clairement les personnes qui chuchotaient sur la scène!

Un autre lieu m’attira: le Cap Sounion. Situé en bord de mer, il abrite les ruines d’un temple dédié au dieu Poséidon. Le point de vue y est impressionnant.

 

Enfin, d’autres vacances automnales me firent opter pour l’Espagne.

Je connaissais déjà ce pays mais je n’étais jamais allée dans le pays Basque espagnol.

Je me renseignai et pris ma décision: j’irais à Bilbao.

 

Bilbao Nervion

 

J’avoue que j’étais motivée par la présence du musée Guggenheim dans cette ville.

Pourtant, je n’avais pas pensé à la richesse du patrimoine basque.

La ville de Bilbao est une beauté architecturale. Je fis de longues promenades dans la vieille ville.

Le musée Guggenheim fut une découverte passionnante.

De Bilbao, je fis une halte à Guernica, ville historiquement connue pour son bombardement de sinistre mémoire durant la Guerre Civile espagnole, que Picasso immortalisa.

Puis, sur le chemin du retour, je fis une halte très agréable dans la ville balnéaire de Donostia, non loin de San Sebastian. La température était assez douce pour profiter de la plage sans risquer de souffrir de la chaleur.

 

Retrouvez aussi la catégorie ou partir.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.5/5 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Ou partir en Europe en octobre, 4.5 out of 5 based on 2 ratings

3 Comments

  1. Lucie 14 septembre 2012 at 7 h 54 min - Reply

    J’aimerai bien partir cet autommne (mon dernier depart c’etait pour la France, pas tres exotique) a la base je pensais aux Balkans, notamment au Montenegro cependant les prix des billets d’avion sont assez eleves et plus on se rappoche de l’automne moins le temps est bon la-bas (d’apres mes lecteurs) du coup je commence a serieusement considerer la Turquie, je connais quelques personnes qui ont fait leur annee Erasmus la-bas et qui ont adore et ca a l’air d’etre un pays qui a vraiment beaucoup a offrir. Au niveau du cout de la vie sur place, ca donne quoi? Tu as tenu un budget quand tu etait sur place?

  2. Aurélie 2 octobre 2015 at 20 h 42 min - Reply

    Partir en automne a vraiment du bon, on évita le foule, c’est moins cher, et ça permet de prolonger l’été pour peu que l’on choisisse des latitudes plus ensoleillées… J’ai testé les Cyclades à l’automne (je recommande), et là nous sommes en Jordanie et c’est top aussi.

Leave A Response