Où partir en Europe en septembre

juillet 6, 2017 4 Comments »

Ou partir en septembre au sein de l’Europe?

grece-septembre

Si le mois de septembre reste pour beaucoup synonyme de rentrée scolaire ou de reprise d’une activité normale, il m’apparaît comme le moment idéal pour partir visiter l’Europe.

Faire du tourisme au mois de septembre procure de nombreux avantages.

Nous avons la chance de jouir, sur la presque totalité du continent, d’un climat continental, et je peux vous assurer que l’arrière-saison sur les rives de la Méditerranée permet de s’adonner au farniente en bord de plage. La péninsule italienne ou ibérique s’impose alors comme la destination ensoleillée.

En septembre, visiter Athènes m’a même paru, à certains moments, étouffant, et la pollution récurrente de la ville n’explique pas tout. Bien évidemment, je vous confirme que le nord de l’Europe ne bénéficie pas de ce climat doux, voire chaud. La ville de Lille, même si elle recèle d’indicibles trésors, exige quand même de prévoir des vêtements chauds.

Quant aux pays scandinaves, ce mois de septembre peut aussi permettre de parcourir les immenses plaines traversées de fleuves et de cours d’eau, avant que la glace ne fasse son grand retour.

Partir au bon moment au mois de septembre en Europe

Mais si j’apprécie de partir au mois de septembre, ce n’est pas seulement pour le climat. J’apprécie en effet tout particulièrement le fait de pouvoir profiter des lieux les plus visités, sans en subir les inconvénients. Imaginez-vous un instant visiter la célèbre baie de Saint-Tropez avec des dizaines de milliers de touristes.

En choisissant septembre, j’ai pu me promener le long du port de cette célébrissime station balnéaire, et j’ai même pu flâner dans la cité lacustre de Port-Grimaud, en prenant mon temps. Rien que pour ces privilèges, le choix de ce mois de septembre est déjà un atout.

Dans les lieux les plus prisés, que ce soit en Sardaigne ou Grèce, au Portugal ou sur les côtes languedociennes, les touristes sont encore nombreux, mais il n’y a aucune commune mesure avec la période estivale.

D’autre part, quel que soit le pays visité, et je pense particulièrement à la Croatie, qui mérite parfaitement son nom de perle de l’Adriatique, j’ai toujours bénéficié d’un accueil de qualité.

Je pense même que l’accueil est optimisé en cette période. Après une saison chargée et mouvementée, les professionnels du tourisme sont en effet parés à vous recevoir dans les meilleures conditions.

Non seulement ils répondent à toutes vos demandes et attentes (comme au mois de juillet ou aout), mais ils sont aussi plus à l’écoute et moins stressé par l’afflux conséquent de touristes.

Que ce soit pour profiter des plages et de la Mer (le littoral Atlantique reste néanmoins très frais) ou pour partir à l’exploration d’un terroir, septembre peut donc paraître comme le mois idéal.

Je vous conseille donc cette période, d’autant plus si vous êtes amateurs d’Histoire et de vieilles pierres.

En effet, sur tout le continent européen, le 3ème week-end end de septembre est toujours consacré aux Journées Européennes du Patrimoine.

J’ai pu ainsi découvrir les moindres recoins du Palais de Dioclétien à Split lors de mon dernier séjour dans ce superbe pays.

Une visite guidée sans être bousculée par la foule, je peux vous assurer que cela vaut le détour.

Plus d’informations dans la catégorie : ou partir ?

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.7/5 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Où partir en Europe en septembre, 4.7 out of 5 based on 3 ratings

4 Comments

  1. Tiffany 5 novembre 2012 at 14 h 11 min - Reply

    J’ai raté le cap, finalement je n’ai pas pu voyagé en septembre mais comme je l’ai dit, j’ai saisi un billet d’avion pas cher pour l’Asie au mois de février!

Leave A Response