Que faire à Istanbul ?

février 16, 2013 3 Comments »

Mame à Istanbul let’s go

Comme vous le savez, je demande depuis quelques temps à Mame mon collègue de travail de me rédiger les articles sur la partie Afrique, c’est ainsi en revenant d’Istanbul qu’il a décidé de vous faire part de cet article :

De retour d’un séjour à Istanbul, j’ai été séduit par cette ville plusieurs fois centenaire. Voici ce que j’y ai fait, en espérant que cela puisse servir à d’autres touristes.

Tout d’abord, quelques mots sur Istanbul, ville chargée d’histoire. Elle a changé plusieurs fois de nom. Lorsqu’on évoque les noms de Byzance ou de Constantinople, c’est bien à Istanbul que l’on fait référence et c’est alors toute la période antique qui saute aux yeux du visiteur lambda. On retiendra notamment qu’elle devint, en 330, la nouvelle capitale de l’Empire romain d’Orient.

De ce passé-là, on peut aller sans peine visiter l’Hippodrome, érigé en 203 par l’empereur romain Septime Sévère.

On peut ensuite continuer à traverser les siècles en déambulant dans la cité. La basilique Sainte Sophie ou bien encore le palais englouti témoignent de l’époque où Constantinople était, en quelque sorte, la capitale du monde.

Vous l’aurez compris, la culture à Istanbul, à travers l’architecture, est partout. La religion l’est également avec d’incroyables sites à découvrir, comme la mosquée bleue ou bien encore la mosquée du sultan Soliman.

bazar-istanbul

bazar-istanbul

Pour varier les plaisirs, je me suis adonné au shopping dans le Grand Bazar. Souvenirs garantis dans ce dédale de ruelles (les guides indiquaient plus de 60, mais j’avoue que j’avais l’impression qu’il y en avait plutôt des centaines), où les boutiques, plus minuscules parfois les unes que les autres, s’alignent côte à côte.

Faire du marchandage en voyageant pour économiser

Le marchandage est de rigueur dans ce quartier. C’est d’ailleurs ce petit plus qui met autant de piment dans la balade et qui marque à jamais les mémoires.

En plus, c’est un moment privilégié pour rencontrer la population, échanger des anecdotes, mais aussi trouver les bons tuyaux, sur l’hébergement par exemple.

istanbul-city

istanbul-city

Concernant d’ailleurs les coutumes à respecter à Istanbul, il n’est pas inutile de préciser qu’une certaine pudeur est de rigueur. Mesdames, couvrez-vous si vous voulez respecter les lieux. De même, il faut bien penser à se déchausser lorsque l’on visite un site religieux, bien qu’on vous le fasse remarquer si vous y manquez.

Concernant l’hébergement, on en trouve de toutes sortes à tous les prix. Quelques conseils cependant. Ayant voyagé en haute saison, j’ai bien saisi l’intérêt de réserver au préalable, étant donné le nombre de touristes ayant eu la même idée que moi de visiter l’antique cité.

La vieille ville propose les hébergements les moins chers, mais également les plus authentiques.

Adeptes du confort, mieux vaut être prudents. Pour un hôtels à Istanbul plus confortable, mieux vaut opter pour la ville moderne, autour du quartier de Taksim.

– Article de Mame –

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.0/5 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Que faire à Istanbul ? , 4.0 out of 5 based on 1 rating

3 Comments

  1. Jérémy 8 mars 2013 at 3 h 36 min - Reply

    J’ai vécu 8 mois à Istanbul et c’est vraiment une ville magnifique.
    J’ai déjà pas mal voyagé et Istanbul reste l’une de mes destinations favorites.

    Il y a vraiment plein de choses à y faire et les gens sont vraiment très sympa.

    Je recommande à tout le monde d’y passer vos prochaine vacances ! 😉

Leave A Response